Fordham University

 

Home | Ancient History Sourcebook | Medieval SourcebookModern History Sourcebook | Byzantine Studies Page
Other History Sourcebooks: African | East Asian | Global | Indian | IslamicJewishLesbian and Gay | Science | Women's


IHSP


MainAncientMedievalModern


Subsidiary SourcebooksAfricanEastern AsianGlobalIndianJewishIslamicLesbian/GayScienceWomen


Special ResourcesByzantiumMedieval WebMedieval NYC
Medieval MusicSaints' Lives
Ancient Law
Medieval Law
Film: Ancient
Film: Medieval
Film: Modern
Film: Saints


About IHSPIJSP Credits

Livre des sources médiévales:


2 mars 1455: Accord entre un curé bourguignon et ses paroissiens au sujet de leurs droits et devoirs respectifs.

 


1. Et premièrement ledit curé pour luy et ses successeurs curés de ladicte esglise, considerés par luy les emolumens, drois et peuple de sadicte cure, confesse et est tenu doresnavant pour luy et ses successeurs dire et celebrer ou faire celebrer par son vicaire en ladicte esglise a sesdits parochiens messe haulte et a note toutes les festes solempnelles et les jours des dimenches; et esdictes festes annuelles et vaille d'icelles, vespres; et le jour desdictes festes, matines et vespres. Lesdictes festes sont telles: c'est assavoir la feste de la Nativité Nostre Seigneur, la feste de la Resurrection Nostre Seigneur, la feste de Penthecostes, la feste du Corps de Dieu, la feste de l'Assumpcion Nostre Dame et la feste de Toussains.

2. Est tenu aussi de dire et celebrer ledit curé messe a note seulement a la feste de l'Ascension Nostre Seigneur, la Nativité Nostre Dame, le jour de saint Michiel, l'Annunciation Nostre Dame comme les dimenches; et le jour de la Purification Nostre Dame se diront vespres avec la messe.

3. Item sont tenez lesdis curé et perrochiens par ensemble et par eugal porcion soignier et ministrer en ladicte esglise torches pour la celebracion du divin office et pour pourter Corpus Domini es malades tant seulement.

4. Item est et confesse estre tenu ledit curé de soignier et ministrer ez cinq festes anuelles, c'est assavoir a la feste de la Nativité Nostre Seigneur, la feste de la Resurrection Nostre Seigneur, la feste de Penthecostes, la feste de l'Assumpcion Nostre Dame et la feste de Toussains, le luminaire, c'est assavoir quatre cierges et le cierge benoyt qui alumeront durant la celebracion de la messe, aussi durant vespres et matines d'icelles festes. Et lequel cierge benoyt ledit curé est aussi tenu a ses despens soignier et ministrer.

5. Item en outre est tenu ledit curé de baillier et soignier a ses despens deux cierges lesquelx se alumeront sur le grant autel durant la celebracion de la messe perrochial d'icelle esglise.

6. Item que, quant une des perrochiennes dudit curé ira a purgacion, elle payera en offerandes audit curé deux deniers de pain et deux deniers de chandoille tant seulement, par le moyen desquelles offerandes ledit curé est tenu de la mectre et recevoir en l'esglise; et se ladicte femme alant a purgacion veult avoir une messe, elle sera tenue de la payer audictcuré ou a son vicaire celebrant ladicte messe.

7. Item que, quant ung enffant qui ne feroit chief d'ostel yra de vie a trespas... pour le droit de la sepulture que tout ainsi que se son pere vivoit, c'est assavoir quatre deniers en chandoille, quatre deniers en vin et quatre deniers en argent; excepté touteffoys que se ledit enffant a sondit decés et trespas estoit en aige de quatorze ans ou qu'il demeura seul representant chief d'ostel, en ce cas ledit curé prendra et lievera pour le droit de mortuaire et de sepulture d'icelluy enffant trespassé autant comme de son pere faisant chief d'ostel, et est assavoir que s'il y a plusieurs enffans en ung hostel, le pere trespassé, l'ainsné fera le chief d'ostel en quelque eaige qu'il soit et, s'il va de vie a trespas, payera la sepulture comme le chief d'ostel; et les aultres moindres aprés luy payeront les petites sepultures tant seulement tout ainsi que se leur pere vivoit.

8. Item est tenu ledit curé de dire et celebrer ou faire celebrer par son vicaire la messe le jour de l'obit d'ung chacun trespassé faisant chief d'ostel, soit homme ou femme, sans ce que ledit curé ou sondit vicaire doije aulcune chouse demander de la celebracion d'icelle messe, excepté les droiz des mortuaires cy aprés declairés.

9. Item est et confesse estre tenu ledit curé de soignier l'encens es festes annuelles, demyes annuelles et tous les dimenches.

10. Item est aussi tenu ledit curé de dire ou faire dire par son vicaire, la Sepmainne Saincte, Tenebres le Vendredi Benoyt, faire l'office aussi le Samedi Saint et, la voille de Penthecostes, benoistre les fonds, mener les processions es jours accoustumés et faire dire et celebrer toutes et singuleres les aultres chouses accoustumees de faire dire et celebrer d'ancienneté en icelle esglise. Et lesdiz perrochiens doyvent et son tenuz de payer et faire audit curé et a ses successeurs les chouses qui s'ensuiguent, lesquelles ilz confessent estre dehues audic curé a cause de sadite cure; et lesquels chouses de toute ancienneté sont dehues audit curé.

ll. Premierement lesdiz perrochiens doyvent et sont tenuz de payer ung chacun an audit curé pour ung chacun feu tenant de sa perroiche... gerbes de soille, et aussi pour ung chacun tenant et ayant charrue une gerbe de forment.

12. Item que, se ledit curé ou sondit vicaire dit l'Evangille de la Passion accoustumée de dire ainsi qu'il appartient, il prendra et lievera sur ung chacun de sesdis perrochiens feu tenant une gerbe de froment, et s'il ne la dit, il n'en prendra point.

13. Item, pour le droit des espousailles, est deu oudit curé et confessent devoir lesdis perrochiens trois soubz vaillant sept blans et ung denier tournois monnoye presentement courant et en la bourse de l'espousée douze deniers, moyennant lesquelles chouses ledit curé ou sondit vicaire est tenu de dire et celebrer le jour des nopces, aussi le lendemain, messe, et vespres ledit jour des nopces, parmi ce que lesdis perrochiens seront tenuz de payer avec ce que dit est deux pintes de vin et deux miches de pain telles que l'on les mangera esdictes nopces, et le disné du curé du jour et lendemain.

14. Item lesdis perrochiens doyvent et confessent devoir audit curé a une chacune feste de la Nativité Nostre Seigneur ou a chacune feste de Toussains, a laquelle feste que mieulx plaira audit curé, ung pain de tel blé que durant lesdites festes lesdis perrochiens usent en leur hostel et de telle grosseur que en une quarte de blé a la petite mesure se font trois pains tant seulement.

15. Item doyvent iceulx perrochiens et confessent devoir ung chacun d'eulx feu tenant a leur curé, a une chacune des quatre festes annuelles que sonc la feste de la Nativité Notre-Seigneur, la feste de Penthecostes, la feste de l'Assumpcion Nostre Dame et la feste de Toussains, deux denier tournois, qu'ilz sont chacun an pour lesdites quatre festes huit deniers tournois.

16. Item lui doyvent plus lesdis perrochiens pour le droit des mortuaires, c'est assavoir pour ung chacun... homme alant de vie a trespas faisant chief d'ostel demi bichet de froment, douze boisseaux de soille et ung bichet d'orge a la mesure ancienne qu'est la mesure a laquelle lesdis perrochiens ont accostumé de payer a leurs seigneurs leurs costumes. Et pour le mortuaire d'une chacune femme faisant chief d'ostel doyvent audit curé douze boisseaulx de soille et ung bichet d'orge mesure dessusdite.

17. Item doivent iceulx perrochiens a leurdit curé, oultre, ce que dit est, le dimenche aprés le trespas du trespassé ung pain d'un boisseau de froment, mesure que dessus; et, à la fin de l'an et icceluy revolu aprés le trespas du trespassé, doyvent ung aultre pain de froment de la grosseur et a la mesure que dessus; doyvent aussi ung cierge de cire pesant ung quarteron de cire, aussi treze deniers et une aulne de toille de chevane escrue qui se met sur ledit pain; et le tout se offre le dimenche a l'offertoire de la messe. Et en oultre doivent pour ung chacun trespassé faisant chief d'ostel es quatre festes annuelles, c'est assavoir a une chacune feste d'icelles, deux deniers de pain en offerande et ce ung an durant tant seulement.

18. Item doivent aussi lesdiz perrochiens audit curé pour le drois desdites sepultures et mortuaires, c'est assavoir pour ung chacun homme faisant chief d'ostel cinq solz tornois et pour chacune femme faisant chief d'ostel quatre solz; et pour le droit du trentenier qu'il se offre et est accoustumé de offrir le jour du trespassé trente deniers en la valeur de six blans tornois monnoye courant.

19. Item et pour les sepultures de chacun enffant non faisant chief d'ostel doivent lesdiz perrochiens a leurdit curé quatre deniers en argent, et en offerandes quatre deniers de chandoilles et quatre deniers en pain.

20. Item doivent et confessent devoir lesdis perrochiens a leurdit curé le jour de l'obit du trespassé, soit pour homme ou pour femme faisant chief d'ostel, une livre de cire pour le droit du luminaire, sur laquelle livre de cire les parens du trespassé en prennent et retiennent ung cierge de la pesanteur d'ung quarteron, lequel cierge ilz sont tenuz de offrir au bout de l'an dudit trespassé avec le pain et aulne de toille dont dessus est faicte mencion.

21. Item doyvent lesdis perrochiens a leurdit curé, c'est assavoir ung chacun de ceulx a qui ledit curé ou sondit vicaire administera le sacrement d'Extreme-Unction, dix et huit deniers tant pour luy que pour le clerc qui luy aidera de administrer ledit sacrement.

22. Item que, quant aulcun desdis perrochiens ou perrochiennes dudit Crissey ayans pere vivant se va marier hors ledit perrochaige pour tenir feu et lieu hors icelluy perrochaige, il doit audit curé pour le droit de la confession une geline tant seulement.

23. Item et s'il advient qu'ilz se marient hors ledit perrochaige leur père trépassé, ledit curé en prendra et lievera en la manière qui s'ensuit: c'est assavoir des plus riches dix gros tornois, et des pouvres sept gros tournois, monnoye que dessus, au moins se plait audit curé et seront tauxez par lesdis perrochiens dudit Crissey s'ilz sont pouvres ou riches, lesquelx tauxeurs seront esleuz par ledit curé; par le moyen des chouses dessusdite sera tenu ledit curé ou son vicaire baillier la lectre.

24. Item doyvent lesdis perrochiens a leurdit curé pour femme gisant quant elle va a purgacion deux deniers de chandoille, deux deniers en pain qu'ilz se baillent en offerande, et ung gros pour la messe, se la femme alant a purgacion la face dire et celebrer et non aultrement.

25. Item et s'il advient que aulcun chief d'oscel dudit Crissey aille de vie à trespas delaissant pluseurs ses enffans, le plus ainsné enffant, en quelque aige qu'il soit, fera le chief d'ostel, et se ledit enffant aisant chief d'ostel va de vie a trespas, ledit curé prendra et lievera pour le mortuaire autant comme du pere, et aprés le trespas dudit ainsné enffant faisant chief d'oscel le plus ainsné aprés lui fera le chief d'ostel et ainsi consecutivement; et des mortuaires des aultres enffans aprés ledit faisant chief d'ostel, ledit curé prandra ne lievera que petites sepultures dessus déclairées comme se le pere vivoit, jusques ad ce que lesdis enffans soient en l'aige de quatorze ans. Et quant ilz auront lesdis quatorze ans, leur pere toutesvoye trespassé, ilz payeront pour mortuaire comme les faisant chief d'ostel et aussi, se lesdis enffans moindres d'aiges ne demouroient ensemble et qu'ilz feussent divisés et partiz de biens, ils payeront comme les chiefs d'ostel.

26. Item et pour ce que, quant aulcun chief d'ostel, soit homme ou femme, va de vie à trespas, ledit curé doit la messe le jour de l'obit du trespassé sans en riens avoir aultre chouse que les drois des mortuaires dessus declairés et que le lendemain de l'obit dudit trespassé ses parens ont accoustumé de faire chanter pour le remede de son ame, lesdis perrochiens veullent et consentent que, ce ledit curé ou sondit vicaire chante et die messe ledit lendemain de l'obit dudit trespassé, qu'il soit payé de sa messe comme l'ung des aultres chapelains celebrans; et s'il n'y a aultre chapelain qu'il die et celebre messe ledit lendemain dudit trespassé que ledit curé ou sondit vicaire, il aura ung gros pour sa messe.

27. Item doyvent et sont tenuz de payer lesdis perrochiens ung chacun feu tenant cinq tournois a Pasques pour le droit de la confession sur lesquelx cinq tournois le curé est tenu de retourner a ung chacun d'eulx une maille.

28, Item payeront et sont tenuz de payer lesdis perrochiens c'est assavoir ung chacun d'eulx feu tenant, a une chacune feste de Pasques, ung denier.

29. Et aussi tous aultres drois d'icelle esglise se lieveront par ledit curé en la maniere accoustumée.

 

Source: « La paroisse en France. Des origines au XVe siècle » de Michel Aubrun, éditions PIcard, Paris, 1986, document n° 38, pages 240 à 245.

 


Livre des sources médiévales: [xyxy]: text sources from the now defunct Arisitum website. Contact Paul Halsall, halsall@murray.fordham.edu if any text is here improperly.

These sources are now part of the Internet Medieval Sourcebook.